ActualitésAfriqueSécurité *

Nigéria : Plus de 1800 prisonniers s’évadent après une attaque de la prison d’Owerri

Au Nigéria, des hommes armés ont attaqué dans la nuit du 4 au 5 avril 2021, la prison d’Owerri. Ils ont libéré plus de 1800 prisonniers. 

 

L’information a été confirmée le lundi 5 avril 2021, par les services pénitentiaires nigérians dans un communiqué. Lors d’une attaque d’hommes armés, dans la nuit du 4 au 5 avril 2021 plus de 1800 prisonniers se sont échappés de la prison d’Owerri au sud-est du Nigeria.

Selon le communiqué, ils sont au total 1844 détenus à être libérés par un nombre important d’hommes armés à bord d’un pick-up. « La prison d’Owerri […] a été attaquée vers 2h 15 du matin lundi par des hommes armés non identifiés qui ont libéré de force 1844 détenus  […] des témoins ont raconté avoir vu un nombre important d’hommes armés à bord de pick-up […] Ils ont aussitôt attaqué le personnel de la prison avant de faire exploser la porte principale » , a indiqué le communiqué.

A LIRE AUSSI : Nigéria: 06 terroristes du groupe Boko Haram abattus par l’armée

Même si les autorités de l’Etat d’Imo, prétendent dire que « la situation est sous-contrôle »  et que  les habitants peuvent « vaquer à leurs occupations », des inquiétudes subsistent toujours car ce n’est pas pour la première fois de telles évasions s’observent dans le pays.

En octobre 2020, lors des manifestations du mouvement END SARS qui avaient dégénéré en émeutes, plus de 200 détenus s’étaient échappés d’une prison de Benin City, selon des informations rapportées par plusieurs médias. En décembre, 38 autres prisonniers avaient réussi à s’évader d’un autre centre de détention dans l’Etat d’Enugu.

A LIRE AUSSI : Nigéria – Enlèvement à Kankara: Buhari donne une consigne à ses services de sécurité

Une situation qui confirme les critiques contre le gouvernement de Muhammadu Buhari, dont le bilan sur le plan sécuritaire est assez décevant. Notifions néanmoins que, dans l’Etat voisin d’Abia, un couvre-feu a été mis en place de 22 heures à 6 heures du matin à la suite de cette attaque.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
English English Français Français

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour continuer à lire l'article. Nous utilisons les publicités pour avoir quelques revenus et continuer à vous servir la meilleure de l'information. Merci