Afrique – Covid -19: détournements des fonds dans plusieurs pays

Plusiuers pays d'Afrique centrale, australe et occidentale accusés de détournement des fonds du coronavirus
0
440

Les moyens financiers mis à disposition dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 en Afrique sont détournés à d’autres fins. Plusieurs pays d’Afrique centrale, australe, et occidentale sont accusés d’avoir détournés les fonds destinés à la lutte contre le coronavirus.

 

Alors que des partenaires techniques et financiers volent au secours de l’Afrique pour limiter la propagation du virus, des cas de détournement représentent un handicap à la lutte contre la pandémie. Avec près de 32 000 décès et plus de 1,3 million de cas positifs, enregistrés en général sur le continent, des chefs de gouvernement et responsables de formations sanitaires sont épinglés à cause des détournements des fonds alloués au covid-19.

 A LIRE AUSSI: Covid-19: l’Afrique va recevoir 220 millions de doses de vaccin (OMS)

Près de 9.3 millions détournés en RDC?

Selon l’information rapportée par BBC, le ministre congolais de la santé, Eteni Longondo est accusé d’avoir détourné des fonds destinés à la lutte contre la pandémie. En effet, la totalité des fonds estimés à 10,7 millions de dollars décaissés en mai dernier par le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, pour lutter contre le coronavirus ne sont pas parvenus aux bénéficiaires. Les responsables de ces programmes ont déclaré n’avoir reçu que 1.4 million de dollars.

 A LIRE AUSSI: Madagascar – Covid-19: le ministre de la Santé limogé à propos de la progression de la pandémie

Des responsables bientôt jetés en prison en Ouganda?

En Ouganda, plusieurs irrégularités ont été dénoncées sur les contrats de fourniture de matériel de protection contre le coronavirus. Quatre responsables gouvernementaux risquent la prison pour avoir empoché un demi-million de dollars sur un fonds destiné à nourrir les plus vulnérables.

 A LIRE AUSSI: Coronavirus: le pape François appelle à ne pas réserver les vaccins « aux plus riches »

« Covidgate » au Zimbabwe

Un scandale lié au coronavirus a embrasé l’actualité de ces derniers mois au Zimbabwe. Obadiah Moyo, le ministre de la Santé a été relevé de ses fonctions après avoir été nommément cité dans le scandale « Covidgate ». En effet, le mis en cause aurait eu des attitudes de commerçants véreux en commandant pour les populations, des masques facturés à 28 dollars. Ce qui correspond au salaire mensuel de certains salariés au Zimbabwe, a rapporté Monde Actuel.

Par ailleurs, des dysfonctionnements liés au financement des activités de lutte contre la covid-19 ont été dénoncés dans d’autres pays. Au Nigéria par exemple, une grève a été enclenchée par le personnel de la santé pour pour non redistribution des financements alloués au coronavirus.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français