Algérie: Plusieurs détenus du mouvement «Hirak» libérés

0
102

Par Christophe Amoussou

Le Mouvement de Contestation Sociale, «Hirak» qui a vu plusieurs de ses membres arrêtés et condamnés pendant les rassemblements de contestation des vendredi, peut pousser un ouf de soulagement. Un ouf de soulagement, parce que ce qu’il réclamait depuis plusieurs mois vient d’être en partie exécuté : la libération de ses militants.

En effet, 77 détenus et membres de Hirak ont été mis en liberté le jeudi 02 janvier 2020 dernier. Un geste symbolique qui devrait apaiser un peu les esprits de la contestation. Mais c’est le contraire; car déjà ce vendredi 03 janvier au lendemain de la libération de certains des leurs, les ardeurs de Hirak, mouvement de contestation sociale restent intacte; puisque ils se retrouvent dans les rues pour le 46ème vendredi de manifestation.

La seule question qu’on peut se poser est de savoir, si la libération de 77 figures du « Hirak » permettrait d’apaiser les manifestants.

Par ailleurs, parmi les 77 detenus de «Hirak » qui ont recouvré leur liberté ce jeudi, il y a plusieurs figures comme le vétéran respecté de la Guerre d’indépendance Lakhdar Bouregaâ, le général à la retraite Hocine Benhadid, l’ancien président de l’association Rassemblement action jeunesse (RAJ) Hakim Addad, le dessinateur Abdelhamid Amine, ou encore le poète Mohamed Tadjadit.

Pour rappel, «Hirak» est un « mouvement » populaire, inédit et massif de contestation pacifique contre le régime algérien qui est né le 22 février 2019 et ayant pour objectif principal: le renouvellement de la classe dirigeante du pays.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français