Bénin – Communales 2020 : la Cour Suprême rejette le recours du MPL

Sabi Sira Korogoné et son parti n'iront pas aux communales du 17 mai 2020
0
364

Au Bénin, la Cour suprême, présidée par Ousmane Batoko a rejeté le recours formulé par le parti Mouvement Populaire pour la Libération (MPL), après le refus de l’enregistrement de ses dossiers de candidatures par la Commission Électorale Nationale Autonome (CENA). Sabi Sira Korogoné et Cie ne participeront donc pas aux communales du 17 mai prochain.

 

Dans le soucis de se faire justice, le MPL à travers son président SABI Sira Korogone avait saisi la Cour Suprême de Batoko juste après le rejet de son dossier pour « surplus » par la CENA.

L’audience prévue pour se dérouler ce mercredi 18 mars 2020 dans la capitale a effectivement démarré à la Cour Suprême.

LIRE AUSSI: Bénin – Communales 2020: Réaction du MPL au rejet de ses dossiers de candidature

Des premières décisions qui nous sont parvenues après que l’institution dirigée par Ousmane Batoko ait écouté les deux parties ( le MPL et la CENA), il ressort de ce que « le recours du parti MPL contre la CENA pour violation des dispositions des lois électorales » en vigueur en république du Bénin est rejeté.

Par ce verdict, la Cour Suprême conforte la Céna qui avait, quelques jours plutôt, refusé de recevoir la déclaration de candidatures du MPL. Deux raisons principales avaient motivé la décision de la Céna. Il s’agit d’un poste de candidat restant à pourvoir et un surplus de candidats, contrairement au code électoral. Par la suite, le président de la Céna a évoqué d’autres raisons telles que des doublons de candidatures et le mélange des dossiers par arrondissement sans spécification des candidats.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français