Bénin-Communales 2020 : L’organisation d’un congrès avant les consultations divise les FCBE

Les FCBE divisées sur l’organisation d’un congrès avant les communales prochaines
0
581

L’organisation d’un congrès avant les élections communales et municipales du 17 mai 2020 divise les dirigeants des Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE). Le 1er secrétaire exécutif national adjoint du parti s’est prononcé sur des points de divergence dans l’émission Actu matin de Canal 3 Bénin.

Des points de divergence continuent de diviser les membres du parti politique Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE). Les responsables du parti politique de Yayi Boni peinent à s’entendre depuis leur unification. En effet, reçu dans l’émission actu Matin de Canal 3 Bénin ce lundi 10 février pour éclairer l’opinion sur cette divergence, le 1er secrétaire exécutif national adjoint du parti s’est prononcé sur la tenue ou non du congrès du parti avant les élections communales du 17 mai 2020.

Convoqués le jeudi 6 février 2020 par Paul Hounkpè, Secrétaire exécutif national du parti, les membres avaient discuté de plusieurs points. Notamment la participation du parti aux prochaines élections municipales, communales et locales. Il a été également décidé de l’organisation d’un congrès du parti après l’installation des élus locaux. Mais les coordonnateurs de circonscription ne sont pas en accord avec la manière de gestion du parti dont l’ancien président Boni Yayi en est président d’honneur.

LIRE AUSSI: Bénin: Boni Yayi décide de se retirer momentanément de la politique

Selon Théophile Yarou, la réunion tenue le jeudi 6 février par le Bureau exécutif national a entériné la décision prise par le comité de réconciliation d’aller directement aux élections communales et tenir deux semaines après le scrutin, le congrès du parti. Pour lui, le président d’honneur Boni Yayi n’est pas habilité à convoquer le congrès du parti. « Si c’est pour tenir une réunion formelle ou un congrès, il ne peut pas le faire sans passer par le secrétaire exécutif national. », a-t-il fait savoir.

LIRE AUSSI: Bénin/Communales 2020: Les «Force Cauris Pour Un Bénin Émergent (FCBE)» en ordre de bataille

Mieux, certains responsables du parti, comme le désormais ex-secrétaire exécutif national du parti, l’honorable Valentin Djènontin, ne sont pas de cœur avec ceux qui s’activent pour participer aux élections communales. Dans une adresse, il a affirmé que faire participer le parti aux élections communales dans le contexte politique actuel, c’est prendre le risque de faire essuyer un échec cuisant au parti.

Alors que le président d’honneur des FCBE, le président Boni yayi, dépassé par ce qui se passe au sein du parti, souhaite se retirer momentanément de la scène politique.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français