Bénin: de retour à Cotonou, ce qui attend Luc Atrokpo à la mairie

0
741

Au Bénin, Luc Atrokpo, le maire de Cotonou est de retour au pays après plusieurs mois de soins en France. Absent à la mairie pour des raisons évidentes, plusieurs impératifs attendent dans l’immédiat, l’élu du parti Union Progressiste.

De retour parmi les siens, Luc Atrokpo n’est visiblement pas sorti de l’auberge. Après avoir affronté la maladie dont il a été victime, le maire de Cotonou devra faire face à des cercles d’intérêts aux appétits voraces. En effet, entre sympathisants, proches collaborateurs, lobbys et cadres de son parti politique, Luc Atrokpo est vivement attendu sur la répartition des rôles avec les avantages qui accompagnent.

A LIRE AUSSI: Bénin: Luc Atrokpo de retour au bercail après son hospitalisation en France

Depuis sa prise de fonction le 09 juin 2020, l’absence du nouveau maire de Cotonou sur la scène n’est sûrement plus à démontrer. Si les causes sont connues, son départ vendredi 10 juillet, hors du territoire national, pour des soins en France, a plongé ses collaborateurs dans une impasse d’une part. D’autres parts, les cotonoises et cotonois, attendent toujours de voir se réaliser, les promesses tenues par l’homme pendant la période électorale.

A LIRE AUSSI: Bénin – Mairie de Cotonou: la SG et son adjointe relevées de leurs fonctions

Urgence de la formation d’un cabinet politique

S’entourer et bien s’entourer est déterminant pour la réussite d’un mandat au début difficile pour Luc Atrokpo. Devenu maire à la suite de certains soubresauts observés au sein de l’Union Progressiste depuis l’installation, lundi 1er juin du nouveau conseil communal, il est plus qu’un impératif pour lui d’asseoir une équipe dynamique et rompue à la tâche. Du directeur de cabinet au Secrétariat actuellement sous gestion intérimaire, passant par la communication aux différents chargés de mission, etc. le maire doit allier amitié, compétence, recommandation, et récompense politique.

A LIRE AUSSI: [Opinion] : Composition du cabinet du maire de Cotonou, Luc Atrokpo devant une lourde équation

Le déroulement de son ambition pour Cotonou

Aux temps forts de la campagne électorale, Luc Atrokpo a vendu aux cotonoises et cotonois, son profil d’homme expérimenté et averti des questions de décentralisation. Ayant dirigé la commune de Bohicon pendant plus de 14 ans, présidé l’Union des communes du Zou (Ucoz) et l’association nationale des communes du Bénin (Ancb), le candidat a vite convaincu les populations qu’il était l’homme de la situation.

A LIRE AUSSI: Bénin: des redevances de lutte contre la piraterie instaurées au Port de Cotonou

Dans son argumentaire, la participation citoyenne a eté placée au coeur de la gestion qu’il a promis déployer a la tete de Cotonou. « J’ambitionne, avec mes colistiers et une place importante à la participation citoyenne, de contribuer à améliorer qualitativement, la gouvernance de la Ville de Cotonou », avait-il declaré. Plus concrètement, en lien avec le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG ), il s’est engagé à articuler sa gouvernance autour de cinq (05) axes principaux:

  • Une approche moderne et efficace de la gestion de la Ville de Cotonou;
  • Un meilleur entretien des infrastructures de la Ville de Cotonou;
  • Une municipalité de Cotonou qui lutte résolument contre l’incivisme;
  •  Une Ville de Cotonou plus rayonnante, dynamique et solidaire;
  • Une municipalité de Cotonou plus connectée aux Villes africaines et du monde.

A la lumière de tout ce qui précède, Luc Atrokpo est donc attendu sur chacune de ces actions. Maintenant que son retour et sa probable reprise de service annoncée pour le 1er Octobre prochain, viennent mettre fin à la gestion par intérim de la municipalité, le maire visiblement en forme pourra dérouler son projet pour Cotonou.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français