Bénin : «Georges Bada confond les fonctions d’un maire à celles d’un commerçant» , Cressan Agossou

Entretien exclusif avec Cressan Agossou sur la gestion décentralisée à Abomey-Calvi
0
753

Cressan Agossou, Leader politique du Bloc Républicain s’est prononcé sur la gestion décentralisée à Abomey-Calavi dans la commune de l’Atlantique. Dans un entretien exclusif ce vendredi 24 avril 2020, le deuxième titulaire sur la liste du Bloc Républicain a exposé de nombreuses failles dans la gestion faite par le maire Georges Bada ces cinq (05) dernières années.

 

En cette veille des communales du 17 mai prochain, les différents acteurs de la vie sociopolitique s’adonnent au bilan dans chaque commune. A Abomey-Calavi, Cressan Agossou, deuxième titulaire sur la liste du Bloc Républicain, a relevé de nombreux dysfonctionnements dans la gestion faite par Georges Bada, l’autorité communale. Dans un entretien télévisé accordé à des journalistes ce vendredi, il a indiqué qu’il était temps pour lui qui tient si tant au développement de rompre le silence. «Après le temps d’observation , il m’a paru utile de rompre le silence pour éclairer la lanterne de nos populations qui s’apprêtent à vivre des moments décisionnels pour le compte des communales prochaines» , a-t-il affirmé.

LIRE AUSSI: Bénin: Cressan Agossou, « Patrice Talon est le pont entre les jeunes et les aînés »

Cressan Agossou n’est pas allé du dos de la cuillère pour exposer les nombreuses failles de Georges Bada.  «Pour d’aucun c’est le maire de la commune, mais pour moi c’est ce monsieur qui mélange les pédales en terme de ses prérogatives à la tête de la commune. Dès sa prise de fonction de la destinée de notre commune, il confondait un temps soit peu les fonctions d’un maire à celles d’un commerçant»

Cliquez ici pour suivre l’intégralité de l’émission

Selon lui, l’actuel maire serait plutôt « quelqu’un pour qui le produit constitue un élément fondamental». L’autorité communale aurait tellement entretenu cette confusion qu’il eu fallu qu’on le lui notifie. «Il a fallu le rappel à l’ordre des journalistes dans une émission d’une chaîne de télévision de la place où on s’adressait à lui en ces termes « Monsieur le maire, descendez des panneaux publicitaires parce que là n’est pas votre place», a-t-il ajouté.  Pour le jeune acteur du Bloc Républicain, « Lesdits panneaux n’affichaient même pas des messages mais plutôt l’image de monsieur le maire lui même avec des messages de salutations», attitude qui selon Cressan Agossou transforme Georges Bada en produit.

Rappelons qu’au Bénin, la menace du Covid-19 n’a pu entraîné le report des élections communales qui ont été maintenues pour le 17 mai 2020.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français