Bénin – “Harcèlement sexuel à l’ORTB”: la HAAC prend une importante décision

0
2416

Au Bénin, la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) est revenue sur l’affaire “Harcèlement sexuel à l’ORTB”. A travers une décision en date du 22 octobre, l’institution a suspendu le Journal «Matin Libre» pour des raisons liées au journaliste Mesmin Adisso, dont le nom a été cité dans l’affaire.

 

Objet de toutes les attentions il y a cinq mois au Bénin, l’affaire de harcèlement sexuel à l’ORTB refait surface. Après la dénonciation 1er mai, de la journaliste Angela Kpeidja, à propos des pressions qu’elle aurait subies sur plan sexuel, le nom de Mesmin Adisso a été cité. En effet, dans une publication en date du 06 mai 2020, le journal « Matin Libre » a associé son limogeage du poste de Rédacteur en Chef et Secrétaire de rédaction, à des faits de harcèlement sexuel. Face à cette situation qui s’est révélée plus tard être une allégation, la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication a tranché.

 A LIRE AUSSI: Bénin: Patrice Talon, «J’ai la conviction que l’acte posé par Mme Angela Kpeidja sera le déclencheur d’une aube nouvelle (…)»

Dans une décision en date du 22 octobre 2020, l’institution en charge de la régulation des médias au Bénin a condamné le journal. Selon la décision de la HAAC, cette publication de Matin Libre viole les articles 2, 6 et 17 du Code de déontologie de la presse béninoise et l’article 268 de la loi portant code de l’information et de la communication en République du Bénin. “Matin Libre” a donc été sommé, de rectifier l’information et de présenter des excuses publiques à Mesmin Adisso.

 A LIRE AUSSI: [Chronique] Bénin – Harcèlement sexuel: « Et l’ange gela les pervers »

Faut-il le préciser, la HAAC a posé dans sa décision, les conditions pour la levée de cette suspension. Outre la rectification de l’information et la présentation d’excuses, le journal “Matin Libre » doit également nommer un Directeur de publication.

 

 

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français