Bénin: les raisons de l’interpellation de certains responsables étudiants à l’UAC

Des responsables de la FNEB interpellés pour avoir perturbé les cours
0
590

Des responsables étudiants ont été interpellés à la suite des affrontements survenus ce mardi 24 mars 2020 entre forces de l’ordre et étudiants à l’Université d’Abomey-Calavi. Les responsables de la Fédération Nationale des Etudiants du Bénin (FNEB) ont interrompu les cours dans les amphithéâtres en vue de limiter la propagation du coronavirus.

 

Les raisons qui justifient les affrontements entre les agents de la police républicaine et les étudiants sont connues. Selon les détails recueillis par l’équipe Africaxó descendue sur les lieux, l’interpellation de certains responsables étudiants est à la base de ces échauffourées enregistrées ce mardi 24 mars.

LIRE AUSSI: Bénin – Coronavirus : le patronat des écoles saisi le gouvernement avec 03 suggestions urgentes

«Face à la menace du coronavirus, les responsables de la FNEB ont pris la mesure de la situation en suspendant les cours sur tout le campus. Ils ont été arrêtés ce matin pendant qu’ils passaient d’amphi en amphi pour sensibiliser et demander à leurs camarades de rejoindre leur résidence ou leurs domiciles respectifs. Ils ont ensuite, été conduits au commissariat d’Abomey Calavi. A travers ces mouvements d’humeur, nous tentons d’obtenir la libération de nos camarades», a confié un étudiant qui a préféré requérir l’anonymat.

LIRE AUSSI: Bénin: Affrontements entre policiers et étudiants à l’UAC

Ces affrontements entre forces de l’ordre et étudiants ont crée un embouteillage sur la voie inter-état Cotonou-Bohicon.

Rappelons que parmi trois (03) nouveaux cas confirmés de coronavirus COVID-19, hier lundi 23 mars au Bénin, figure un élève de 18 ans.

Le total de cas à cette date, mardi 24 mars est de cinq (05).

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français