Bénin: les vendeurs d’essence frelatée sommés de libérer les grands artères

0
104

Dans un communiqué en date du 11 septembre 2020, le directeur départemental de la police républicaine (DDPR) de l’Ouémé, Edouard Zankran a donné un ultimatum aux vendeurs d’essence frelatée au bord des voies. 

 

Les vendeurs d’essence «kpayo» du département de l’Ouémé au Bénin, ne disposent désormais que de quelques heures seulement pour regagner les vons. C’est l’ultimatum donné par le commissaire divisionnaire, Edouard Zandran, directeur départemental de la police républicaine dans ce département.

A LIRE AUSSI: Bénin – Kidnapping à Ouèssè: détails et dernières évolutions sur l’affaire

A travers un communiqué pris vendredi 11 septembre 2020, les commissaires d’arrondissement du département de l’Ouémé, sont instruits à l’effet de sensibiliser lesdits vendeurs et de faire respecter la présente prescription. Ainsi, les vendeurs des artères principaux dans les communes telles que, Porto-Novo, Adjarra, Adjohoun, Aguégués, Akpro-Missérété, Avrankou, Abonou et de Dangbo, disposent jusqu’au dimanche 13 Septembre 2020.

 

 

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français