Bénin: Plus d’enseignants avec le niveau de BEPC dès la rentrée 2020-2021.

Le Ceap, Cap et le Bac, seuls diplômes désormais valables pour être instituteur dans le privé
0
195

Par Brigitte N’kouei

Le secteur éducatif béninois vient de connaitre une nouvelle réforme. Dès la rentrée scolaire prochaine, les enseignants n’ayant pas plus du niveau de Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) ne seront plus autorisés à enseigner dans le privé.

C’est dans un communiqué en date du lundi 13 janvier 2020, que le ministre des enseignements maternel et primaire a porté l’information à l’attention du public. Salimane Karimou a laissé entendre que l’enseignement avec le niveau Bepc ne serait plus admis dans le système éducatif béninois.

« Il est porté à la connaissance du public qu’à compter de la rentrée 2020-2021, seuls les dossiers d’autorisation d’enseigner des titulaires de diplômes professionnels (Ceap, Cap) ou d’un baccalauréat de l’enseignement secondaire général peuvent recevoir l’avis favorable (…) », explique un communiqué du ministre, sorti le 13 janvier 2020.

Dans le même courrier, le Ministre invite les promoteurs d’établissements privés à ne recruter que les candidats à l’enseignement ayant ces profils. « À cet effet, les promoteurs d’établissements privés sont invités à ne recruter désormais que les titulaires de ces diplômes sous réserve de l’aboutissement de la réforme en la matière », précise le communiqué.

Les directeurs départementaux des enseignements maternel et primaire (Ddemp), les chefs des régions pédagogiques (Crp) et les conseillers pédagogiques (Cp) ont été instruits pour faire strictement respecter ladite prescription.

Cette mesure entre en vigueur dès la rentrée 2020-2021.

 

 

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français