Bénin – Présidentielle 2021: après la Cour Suprême, “Les Démocrates” formulent un plaidoyer à la Cour Constitutionnelle

0
805

Dans le cadre de la présidentielle de 2021 au Bénin, le parti “Les Démocrates” a formulé lundi 19 octobre 2020, un plaidoyer auprès de Joseph Djogbénou, le président de la Cour Constitutionnelle.

 

“Les Démocrates” poursuivent leur série de plaidoyer, entamée depuis jeudi 1er octobre 2020. Après une première séance de travail en début du mois d’octobre avec Ousmane Batoko, le président de la Cour Suprême, une délégation de cette formation politique a été reçue en audience lundi 19 octobre 2020 par la Cour Constitutionnelle. Au cours de cette rencontre, “Les Démocrates” ont en effet, exposé à Joseph Djogbénou, les obstacles auxquels ils font face, dans l’obtention du récépissé qui atteste de leur existence légale.

 A LIRE AUSSI: Bénin – Présidentielle 2021: «C’est du devoir des opposants de se plier aux exigences des lois actuelles», Hermann Adankpo

« La loi sur le parrainage n’est pas une bonne loi »

Eric Houndété

A LIRE AUSSI: Bénin – Présidentielle 2021: le parti ″Les démocrates″ formule un plaidoyer à la Cour Suprême

La délégation composée de Eric Houndété, le président du parti, du vice-président Nouréni Atchadé, et de l’ancien ministre Saliou Akadiri, membre du bureau politique, a également fait part de ses inquiétudes à propos du parrainage. Pour le président de cette formation de l’opposition, cette disposition de la loi ne permet pas une ouverture du jeu électoral en vue de la présidentielle de 2021. «Il va falloir reconsidérer les choses pour permettre à tous les Béninois de participer à l’élection (présidentielle ndlr) de 2021 », a souhaité Eric Houndété.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français