Bénin – Présidentielle 2021: “Parrainer sans soutenir”, la pleine confusion dans la tête des béninois

0
417

Au Bénin, le principe du parrainage comptant pour le scrutin présidentiel de 2021 sème la confusion dans la tête des internautes. Dans une émission vendredi 16 octobre 2020 sur BBC Afrique, le député Orden Alladatin a indiqué qu’il peut parrainer un candidat de l’opposition sans le soutenir.

 

Alors que la polémique continue de s’enfler au sein des partis politiques, acteurs de la société civile, etc. des explications données vendredi sur l’émission «Le Débat» de BBC Afrique par l’honorable Orden Alladatin, ont suscité davantage un vif débat entre internautes béninois. En effet, député à l’Assemblée Nationale et président de la commission des lois, le parlementaire est revenu sur certaines spécificités du principe de parrainage individuel des candidats à la présidentielle de 2021. Interrogé sur la précision donnée par Emmanuel Tiando, le président de la Commission Électorale Nationale Autonome (CENA), qui a indiqué que le parrainage se fera sous anonymat à travers un formulaire nominatif, le parlementaire s’est dit totalement en phase. Pour lui, l’esprit de l’instauration de cette disposition de la loi portant modification de la constitution garantit totalement l’ouverture du jeu électoral.

 A LIRE AUSSI: Bénin – Présidentielle 2021: le parlement et la Céna échangent autour du parrainage

“Au nom du principe démocratique, un élu de la mouvance peut bien parrainer un candidat de l’opposition”

Orden Alladatin

Dans son développement, le député de l’Union Progressiste a également donné d’autres précisions sur la possibilité pour un élu de la mouvance d’accorder son parrainage à un candidat de l’opposition au président sortant Patrice Talon. “Donner son parrainage ne veut pas dire soutenir”, a-t-il laissé entendre. Selon lui, les député ou maires des partis Union Progressiste ou Bloc Républicain peuvent bien parrainer sans soutenir pendant la campagne, un candidat qui va combattre Patrice Talon, en cas d’une candidature confirmée de la part de ce dernier. C’est cette clarification qu’il a d’ailleurs apportée pour lever toute équivoque sur l’interprétation à laquelle cela pourrait renvoyer.

“Je donnerai mon parrainage pour permettre l’expression plurielle, mais cela ne veut pas dire que dès que j’ai donné mon parrainage, je soutiens”

Orden Alladatin

 A LIRE AUSSI: Bénin – Présidentielle 2021: la date du premier tour du scrutin désormais connue

De l’incohérence pour certains internautes

La lecture du parlementaire a semé la confusion dans le rang des internautes. En effet, repris samedi sur la page facebook de la députée Sèdami Medegan Fagla, elle-même de l’Union Progressiste, les propos de l’honorable Orden Alladatin ont enflammé la toile. «Y a t-il une cohérence dans ce que vous dites la? (…) Comment parrainer quelqu’un sans épouser au moins son idéologie ou une partie de sa façon de voir les choses», s’est interrogé Stéphane. Avec cette possibilité donnée aux élus de la mouvance de parrainer un candidat de l’opposition, Julien quant à lui s’est interrogé sur le parti auquel le Président Patrice Talon est réellement membre. «La question qui me taraude l’esprit est celle-ci: Monsieur le Président de l république appartient à quel parti politique?», demande l’internaute. «Vous allez parrainer quelqu’un et faire campagne contre lui?», ajoute  Sabin.

 A LIRE AUSSI: Bénin – Présidentielle 2021: Galiou Soglo adresse des mots de réconfort au peuple

D’autres relèvent la cohérence

Pour d’autres internautes, les propos du député Orden Alladatin ne manquent pas de cohérence. «Il y a bel et bien une cohérence. Allez dans les pays développés que nous prenons comme exemple. Même en France, il y a des députés de la gauche qui parrainent des candidats de la droite», a fait remarquer Elias. «Cette page, on dirait, est devenue un “défouloir”. On y lit de tout (…)», s’est désolé Yves.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français