BeninPolitique

Bénin – Conseil des ministres: compte rendu du mercredi 10 février 2021

Au Bénin, le Conseil des Ministres s’est réuni mercredi 10 février 2021, sous la présidence du Président Patrice Talon. Plusieurs décisions ont été prises. Ci-dessous l’intégralité du compte rendu.

 

I- MESURES NORMATIVES. 

Au titre de ces mesures, le Conseil a adopté les décrets portant :

  • attributions, organisation et fonctionnement du cabinet et des services du Vice-président de la République ;
  • création, attributions, composition, organisation et fonctionnement du cadre institutionnel de mise en œuvre de la politique holistique de protection sociale en République du Bénin ;
  • maintien en fonction des recteurs et vice-recteurs des universités d’Abomey-Calavi et de Parakou ;
  • approbation des statuts de l’Agence béninoise de gestion intégrée des espaces frontaliers (ABéGIEF) ; puis nomination
  • des membres représentant l’Etat au sein du Conseil d’administration de la Société Bénin Diffusion ;
  • des membres du Conseil d’administration de l’Agence pour le développement du numérique (ADN) ;
  • des membres du Conseil d’administration de l’Agence des services et systèmes d’information (ASSI) ; ainsi que
  • des membres des conseils d’administration des centres des œuvres universitaires et sociales d’Abomey-Calavi et de Parakou.

A LIRE AUSSI: Bénin – Conseil des ministres: les grandes décisions du mercredi 10 février 2021

II– COMMUNICATIONS.

Réalisation d’études hydrogéologiques et géophysiques dans le cadre du projet de renforcement des systèmes d’alimentation en eau potable des villes de Banikoara, Bembéréké, Nikki et leurs environs.

La production actuelle des systèmes d’alimentation en eau potable de ces localités est limitée, en raison de la nature hydrogéologique du sol.

Pour y remédier, il s’avère indispensable de les renforcer afin de garantir une disponibilité permanente de l’eau au profit des populations.

A cet effet, une consultation a été organisée pour la réalisation des études hydrogéologiques et géophysiques d’avant-projet sommaire ainsi que d’avant-projet détaillé, en vue de la sélection d’un prestataire réputé en la matière.

C’est pourquoi, le Conseil a marqué son accord pour la contractualisation avec le Groupe qui a été retenu, et instruit le Ministre de l’Eau et des Mines de veiller à la bonne conduite de ces études dans les délais contractuels convenus.

Fait à Cotonou, le 10 février 2021,

Africaxó

Média Panafricain d'Informations générales, d'Analyses, d'Investigations et d'Annonces

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
English English Français Français

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour continuer à lire l'article. Nous utilisons les publicités pour avoir quelques revenus et continuer à vous servir la meilleure de l'information. Merci