Burkina Faso: le dossier d’assassinat de Thomas Sankara refait surface

0
178

Au Burkina Faso, l’assassinat du Président Thomas Sankara, tué lors d’un coup d’Etat en 1987 a refait surface. A l’occasion du 33e anniversaire de sa mort, les avocats de sa famille ont indiqué avoir renvoyé le dossier devant un tribunal militaire.

 

Les enquêtes liées à l’assassinat de Thomas Sankara vont certainement reprendre. Alors que les burkinabé commémorent jeudi 15 octobre 2020 le 33e anniversaire de la figure de proue de la révolution dans le pays, ses avocats ont fait une importante annonce. C’est en effet, à travers un communiqué que Me Bénéwendé Sankara, un des avocats de sa famille a annoncé que le dossier de son assassinat est renvoyé devant le tribunal militaire de Ouagadougou. « Le juge d’instruction en charge du dossier a rendu son ordonnance de renvoi devant la chambre de contrôle du tribunal militaire de Ouagadougou, qui a été notifiée aux avocats des différentes parties », a-t-il indiqué.

 A LIRE AUSSI: Burkina Faso – Présidentielle 2020: Roch Kaboré dépose officiellement sa candidature

Par cette démarche, le collège d’avocats représenté par Me Bénéwendé Sankara entend travailler à la tenue d’un procès pour élucider enfin le dossier. « Cette ordonnance de renvoi permet d’affirmer que suffisamment d’éléments ont été réunis pour permettre la tenue prochaine d’un procès (…) sur les événements tragiques du 15 octobre 1987″, ajoute-il. Le dossier refait ainsi surface alors que le président français avait fait une annonce qui contraste avec le présent renvoi du dossier. Pour rappel, en visite en 2017 au Burkina Faso, Emmanuel Macron a indiqué que les documents français liés à l’assassinat de Thomas Sankara allaient être “déclassifiés”.

 A LIRE AUSSI: Mali – Transition: la Cédéao fait de nouvelles précisions aux nouveaux dirigeants

Le vœu de sa veuve

Dans un message prononcé jeudi lors du 33e anniversaire de son défunt mari, Mariam Sankara a émis un vœu qui est d’ailleurs en rapport avec le renvoi du dossier devant les tribunaux. Le veuve a en effet, indiqué voir enfin “la justice tant attendue depuis des années, rendue au Président Thomas Sankara”.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français