Burundi: l’ancien chef d’Etat Pierre Buyoya condamné à perpétuité pour assassinat

0
214

Au Burundi, Pierre Buyoya le premier président hutu et dix huit (18) autres personnes ont été condamnés à perpétuité mardi 20 octobre, par la Cour Suprême. 

 

Le verdict tombe des dizaines d’années après le procès entamé par les plaignants. Dans un verdict rendu mardi 20 octobre, la Cour Suprême a prononcé une condamnation par contumace à la prison à perpétuité contre Pierre Buyoya et dix-huit (18) autres personnes. Selon les charges évoquées par la juridiction, ils sont accusés pour « attentat contre le chef de l’État, contre l’autorité de l’état et attentat tendant à porter le massacre et la dévastation».

 A LIRE AUSSI: Burundi: le gouvernement renvoie plusieurs représentants de l’OMS

Pierre Buyoya est en effet, le premier président hutu du Burundi, démocratiquement élu et tué le 21 septembre 1993. Sa condamnation intervient ainsi, vingt-sept (27) ans après qu’il ait été assassiné.

 A LIRE AUSSI: Nigéria – #EndSARS: Amnesty International compte déjà plusieurs manifestants tués

«Justice rendue»

Parmi les plaignants qui accusent le principal accusé d’avoir commandité le meurtre de plusieurs de leurs proches, figure certains membres du parti au pouvoir. Ces derniers estiment en effet, que la présente condamnation est une justice rendue aux nombreuses victimes. « La condamnation de Pierre Buyoya et d’une vingtaine de ses proches (…) est un message fort à la population burundaise que justice est enfin rendue », a laissé entendre un proche du président Evariste Ndayishimiye.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français