Burundi: le gouvernement renvoie plusieurs représentants de l’OMS

Un représentant résident , et trois autres employés de l'OMS se sont vus expulsés par les autorités burundaises
0
240

Les autorités du ministère des affaires étrangères du Burundi, ont à travers une note adressée à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), expulsé le représentant résident de l’OMS et trois experts de leur territoire. Ceci, pour ingérence dans les affaires internes du pays.

 

Dans une lettre adressée à l’OMS, le Burundi a demandé au représentant résident et aux trois experts en mission pour l’institution mondiale, de quitter le pays d’ici demain vendredi 15 mai 2020. Et ce, pour ingérence dans les affaires internes du pays.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire – Coronavirus : Alassane Ouattara lève le couvre-feu à Abidjan

Notamment la gestion de la crise sanitaire liée au Covid-19. Il s’agit en effet, du représentant résident de l’OMS, Dr Walter Kazadi Mulombo, du coordinateur de la riposte contre la Covid-19 au Burundi, Dr Jean-Pierre Mulunda Nkata, le chargé du programme contre les maladies transmissibles, Dr Ruhana Mirindi Bisimwa et d’un consultant expert en biologie moléculaire, Daniel Tarzy.

LIRE AUSSI: Burkina Faso : un affrontement entre les forces de sécurité et une bande armée fait plusieurs morts

A la lecture de la note envoyée à l’OMS par le ministère des affaires étrangères du Burundi, les nom des personnes sus-cités ont été déclarés personæ non gratta par les autorités burundaises. Dès lors, elles doivent quitter le territoire burundais avant la date de demain vendredi.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français