Coronavirus – Mali: Ibrahim Boubacar Keïta maintient les législatives et décrète l’état d’urgence

Elections législatives maintenues malgré l'état d'urgence
0
92

Au Mali, Ibrahim Boubacar Keïta a décrété l’état d’urgence sanitaire dans tout le pays tout en maintenant les élections législatives. Dans une adresse à la nation diffusée mercredi 26 mars à la télévision nationale, le Chef de l’Etat a indiqué que cette est prise pour limiter la propagation du coronavirus sur le territoire.

 

Le chef d’Etat malien Ibrahim Boubacar Kéita a décrété l’état d’urgence sanitaire pour faire face à l’épidémie du covid-19. « En plus de l’état d’urgence qui prévaut dans notre pays en raison du contexte sécuritaire, l’état d’urgence sanitaire est décrété », a déclaré IBK.

A cet effet, un couvre-feu a été instauré à partir de ce jeudi, de 21 heures à 5 heures du matin. Les frontières terrestres seront fermées, sauf au fret et au transport des marchandises, en particulier les denrées de première nécessité.

LIRE AUSSI: Mali: enlèvement du chef de file de l’opposition Soumaïla Cissé dans le nord du pays

Pour ce qui est des législatives, Ibrahim Boubacar Kéita a maintenu pour l’heure le scrutin du dimanche 29 mars en attendant l’évolution de la situation dans le pays.

A l’en croire, ces mesures drastiques ont été prises pour limiter la propagation du COVID-19 au regard de la détection desdeux premiers cas de coronavirus importés par des maliens résidents en France.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français