Coronavirus: Mike Pompeo dit avoir des preuves que le virus provient d’un laboratoire de Wuhan

Le Covid-19 vient-il d'un laboratoire de Wuhan?
0
69

Le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo s’est une nouvelle fois prononcé sur les origines du coronavirus. Pour le chef de la diplomatie, il y a des preuves que le virus est parti d’un laboratoire de la ville Wuhan dans la province de Hubei en Chine centrale.

Mike Pompeo a enfoncé le clou après la sortie énergique du président Donald Trump. Le patron de la diplomatie américaine a indiqué qu’il y avait de preuve pour affirmer que le virus est parti d’un laboratoire de Wuhan, ville hypocentre du coronavirus. « La Chine est connue pour sa propension à infecter le monde et à utiliser des laboratoires ne respectant pas les normes. Ce n’est pas la première fois que le monde est mis en danger à cause de virus provenant de laboratoires chinois » a lancé Mike Pompeo cité par Hespress.

LIRE AUSSI: Etats-Unis : Le secrétaire d’État Mike Pompeo entame sa tournée africaine par le Sénégal

Par ailleurs, il a saisi l’occasion pour désapprouver le manque de coopération du régime de Pékin dans la gestion de la pandémie avant insister sur la participation de tous à l’enquête. «Il faut que nous puissions aller là-bas. Nous n’avons toujours pas les échantillons du virus dont nous avons besoin » a-t-il regretté.

Depuis l’apparition du virus, Washington et Pékin se sont accusés mutuellement sur les origines de la maladie. Donald Trump évoque un « virus chinois » alors que Pékin accuse les Etats-Unis l’avoir fait entrer sur son sol par le biais de ses militaires. Cependant, toute les hypothèses écartent l’idée que le virus aurait été volontairement libéré par le régime communiste chinois.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français