Diplomatie: la France satisfaite de la coopération bilatérale avec le Bénin

0
320

Le Ministre béninois, Porte-parole du gouvernement Alain Orounla, a reçu vendredi 30 octobre, Marc Vizy, le nouvel ambassadeur de la France près le Bénin. Au cours de cette séance de travail, le diplomate s’est dit satisfait de la coopération bilatérale entre les deux pays.

 

Les relations diplomatiques entre les pays dirigés par les présidents Patrice Talon et Emmanuel Macron s’améliorent davantage. A peine installé dans ses fonctions, Marc Vizy le nouvel Ambassadeur de la France près le Bénin, prend langue avec les membres du gouvernement de la rupture. En effet, après avoir été participé à la rentrée diplomatique semaine dernière à Cotonou, le diplomate a ensuite, eu une séance vendredi 30 octobre, avec Alain Orounla le Porte-parole du gouvernement.

Marc Vizy, Ambassadeur de la France près le Bénin

 A LIRE AUSSI:Bénin – Respect des droits civils: les femmes des marchés dans les rues de Cotonou

Au cours des échanges, les deux personnalité ont abordé plusieurs sujets notamment, le renforcement de la coopération bilatérale entre leurs pays respectifs, les réformes engagées par le gouvernement de la rupture. A ce titre, Marc Vizy a salué la qualité des relations entre la France et le Bénin et s’est engagé à l’amélioration des relations diplomatiques. “Les projets gouvernementaux sont nombreux ici, et on a pu passer en revue un certain nombre de ces projets et les possibilités de partenariat avec mon pays”, a laissé entendre le diplomate.

 A LIRE AUSSI: Diplomatie: «Le visage du Bénin a changé ces quatre dernières années», Véronique Brumeaux

Alain Orounla, Ministre béninois de la Communication et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement

A cette occasion, le Porte-parole du gouvernement béninois s’est réjouit de la visite du nouvel Ambassadeur. “Je dois d’abord dire ma fierté qui résulte de l’honneur que monsieur l’Ambassadeur de la République française nous fait, de nous rendre visite au ministère”, a confié Alain Orounla. Le ministre de la communication et de la poste a également exposé la conformité qu’il a pu noter entre les orientations politiques entre les deux pays. “C’est la preuve que nous sommes en phase, et quand on est en phase à la veille d’événements importants pour notre nation, il est tout à fait souhaité qu’il y ait des concertations”, a-t-il ajouté.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français