Ghana: le gouvernement envisage la gratuité de l’enseignement supérieur

Nana Akufo-Addo promet la gratuité de l’enseignement supérieur
0
179

Au Ghana, le président Nana Akufo-Addo promet assurer une éducation de qualité par la gratuité de l’enseignement supérieur et dans les lycées (SHS) du pays.

 

L’éducation de qualité et la gratuité de l’enseignement au Ghana sont les nouveaux chantiers sur lesquels s’est engagé le président ghanéen. Pouy parvenir, Nana Akufo-Addo s’est aligné sur la dynamique des pays à la pointe du développement. « Ce que j’ai réalisé, c’est que les pays qui sont à la pointe du développement ont commencé par investir dans l’éducation de leur population et cela a beaucoup aidé », a-t-il déclaré samedi 1er août, sur Wontumi FM, une radio sise à Kumasi.

LIRE AUSSI: Ghana – Coronavirus: le gouvernement annonce la gratuité de l’eau et de l’électricité

Selon un point-clé de son projet éducatif, son gouvernement va prendre les mesures idoines pour rendre gratuit l’enseignement supérieur: « Je ne veux pas donner de chronologie, mais je suis sûr que c’est possible », a-t-il laissé entendre. « Pour l’instant, ce qui a été mis en place, c’est un système dans lequel les étudiants de l’enseignement supérieur reçoivent des prêts pendant leurs études pour les aider à répondre à leurs besoins, mais nous envisageons également la gratuité de l’enseignement supérieur », a-t-il conclu.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: les raisons du retrait de Laurent Gbagbo du fichier électoral selon la CEI

Cette déclaration du président ghanéen intervient à quelques mois des élections présidentielles et législatives, dont il est candidat à sa propre succession. Il sera probablement en duel avec l’ancien président, John Dramani Mahama, qui a annoncé aussi sa candidature pour le compte de la prochaine élection présidentielle.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français