Guinée Conakry – Crise préélectorale : Alpha Condé s’oppose la visite de Buhari, IBK et Akufo Ado dans son pays

Alpha Condé refuse de recevoir Buhari, IBK et Akufo Ado dans son pays
0
386

Le Président Alpha Condé a averti ses homologues Muhammadu Buhari du Nigeria, Roch Christian Kaboré du Burkina Faso Mahamadou Issoufou du Niger qu’il ne les recevrait pas à leur arrivée.  La CEDEAO envisageait une mission une mission en Guinée alors que le pays se prépare à des consultations électorales à haut risque et très controversées.

Selon l’information rapportée par RFI, quatre chefs d’Etat de la CEDEAO devaient se rendre en Guinée pour s’enquérir de la situation sociopolitique crispée du pays, à quelques jours des élections législatives et du référendum pour une nouvelle Constitution. Laquelle mission sera finalement annulée par l’institution régionale. Le média français a précisé que les quatre présidents tels que le Nigérian Muhammadu Buhari, le Ghanéen Nana Akufo Ado, le Burkinabé Roch Christian Kaboré et le Nigérien et dirigeant en exercice de l’institution régionale, Mahamadou Issoufou, auraient simplement été avertis par leur homologue, Alpha Condé, qu’il ne les recevrait pas à leur arrivée.

La crise politique secoue la Guinée depuis que le président Alpha Condé a pris la décision de modifier la constitution du pays devant une opposition catégorique d’une frange de la population et de leaders politiques qui redoutent que le président ne veuille un troisième mandat. Leurs doutes semblent désormais se concrétiser de plus en plus. Réuni au sein du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), l‘opposition appelle au boycott des élections qui sont prévues pour ce dimanche.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français