Le premier ministre japonais Shinzo Abe démissionne de son poste

Japon: le premier ministre Shinzo Abe va démissionner
0
84
Shinzo Abe, premier ministre japonais

Le premier ministre japonais Shinzo Abe a annoncé vendredi sa démission pour des raisons de santé, ayant été rattrapé par une maladie inflammatoire de l’intestin qui l’avait déjà forcé à quitter le pouvoir en 2007.

En poste depuis 2012, le premier ministre japonais, Shinzo Abe va rendre son tablier dans les prochaines heures pour des raisons de santé.

«J’ai décidé de démissionner du poste de premier ministre», a déclaré Shinzo Abe lors d’une conférence de presse, expliquant subir un retour de sa rectocolite hémorragique ou colite ulcéreuse. Il a ainsi exprimé son «intention de démissionner pour éviter de perturber la scène politique nationale».

A LIRE AUSSI: Diplomatie: la Francophonie suspend le Mali après le coup d’État

Shinzo Abe occupe son poste de manière ininterrompue depuis fin 2012, un record de longévité pour un premier ministre japonais. Shinzo Abe devrait rester en poste le temps qu’un successeur soit désigné, très probablement par un vote au sein du PLD, a précisé Tomomi Inada, cadre du parti au pouvoir et proche alliée du premier ministre.

Il disait depuis être guéri de cette maladie, mais les spéculations sur son état de santé et sa capacité à gouverner avaient été relancées ces dernières semaines, notamment après deux visites inopinées de sa part à l’hôpital en huit jours.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français