Mali: l’artiste Sidiki Diabaté mis en liberté provisoire

0
361

L’artiste malien Sidiki Diabaté, accusé de violences conjugales sur sa compagne Mariam Sow, a été remis en liberté provisoire, jeudi 1er octobre 2020. 

 

Appelée de tous les vœux par ses fans, la libération de Sidiki Diabaté est désormais une réalité. Même si elle reste provisoire, sa mise en liberté, prononcée jeudi 1er octobre 2020, n’est nullement pas synonyme de ce que l’artiste soit totalement tiré d’affaires. Selon les médias locaux, il retourne chez lui sans que l’enquête ne soit interrompue. Ainsi, les investigations se poursuivent à l’effet de situer les responsabilités.
Placé sous mandat de dépôt, jeudi 24 septembre 2020, Sidiki Diabaté est accusé de violences sur Mariam Sow. Cette dernière a formulé une plainte à la suite de la quelle, l’auteur du titre « Conscience tranquille » a été interpellé.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français