Niger: le ministre de l’Intérieur, Mohamed Bazoum, quitte le gouvernement

Alkache Alhada, nouveau ministre de l'intérieur au Niger
0
137

Au Niger, Mohamed Bazoum, le ministre de l’intérieur a quitté le gouvernement et a été remplacé à l’issue d’un remaniement technique, a annoncé la présidence.

 

C’est officiel, Mohamed Bazoum ne fait plus partie du gouvernement nigérien. Titulaire du portefeuille du ministère de l’intérieur, depuis avril 2016, Mohamed Bazoum a été remplacé par Alkache Alhada, à l’issue d’un remaniement technique, a annoncé la présidence. Selon les proches du désormais ex-ministre, son départ s’explique par sa candidature à la présidence de la république.

« Son départ du gouvernement vise à permettre à Bazoum Mohamed de mieux préparer l’élection présidentielle de 2020 à laquelle il est candidat« , a confié, à l’AFP, un ses proches. Cacique du régime de Mahamadou Issoufou, Bazoum Mohamed a été investi par le Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS), au pouvoir.

LIRE AUSSI: Niger: plusieurs trafiquants de drogue arrêtés à Niamey

Ancien chef de la diplomatie, Mohamed est en lice avec les opposants, Hama Amdaou du Mouvement démocratique nigérien (Moden, 2e en 2016), Seïni Oumarou, le dirigeant du Mouvement national pour la société de développement (MNSD, 3e en 2016), Mahamane Ousmane, ex-président de 1993 à 1996 (4e en 2016) et Ibrahim Yacouba (5e en 2016).

Lundi, l’ex-chef de la junte, Salou Djibo, a été investi candidat. Une élection, qui s’annonce entre ces candidats, suscités en l’absence de l’actuel locataire du palais de Niamey, inéligible pour un nouveau mandat. Le premier tour de la présidentielle, couplé aux législatives, est fixé au 27 décembre 2020.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français