Nigéria : Un homme subi une vindicte populaire pour une affaire de vol de poulet

Victor a été battu à mort pour avoir volé un poulet
0
317

Soupçonné d’avoir volé du poulet, Victor a été battu à mort par la population. Le drame s’est produit dans les premières heures du mardi 10 février 2020 dans le quartier Ekpo Edem du gouvernement local de Calabar South dans l’État de Cross River au Nigeria.

Brûlé vif, c’est la sentence à laquelle la population de Ekpo Edem a condamné Victor, sans attendre l’avis d’un quelconque tribunal. Pas même de présomption d’innocence pour lui, c’est ce qu’il faut retenir des propos de la porte parole de la police de l’État, ASP Irene Ugbo, qui a confirmé l’incident. Elle n’a pas manqué d’exprimé sa déception qu’un tel acte barbare se soit de nouveau produit dans l’État.

LIRE AUSSI: Nigeria : Pour des questions de foi, ils refusent une transfusion sanguine à leur fille dans le besoin

A en croire les informations recoupées, la victime avait acquis la notoriété de voleur des petites choses dans la communauté. A en croire les propos d’un témoin oculaire George Asuquo : « La victime avait l’habitude de voler des choses comme les batteries de voiture, des générateurs et du bétail, y compris des poulets dans le quartier >> Et comme à son habitude, il est venue une fois de trop dans la matinée du mardi 10 février sans savoir que Les gens s’etaient mobilisés pour l’arrêter vers 4 heures du matin. << Cette fois-ci ils ont refusé de le laisser partir, ils n’ont donc pas attendu trop longtemps avant de le battre et de le brûler pour le poulet volé. >>

 

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français