PeopleTribune Libre

Coronavirus: plusieurs artistes africains mobilisés pour un concert virtuel contre le Covid-19

Plusieurs géants de la musique africaine se sont rassemblés à travers le Worldwide Afro Network (WAN) pour lutter contre le coronavirus, avec un appel à l’unité. A travers un concert virtue diffusé lundi 25 mai 2020 sous l’impulsion de Youssou N’Dour, de nombreuses stars africaines ont exprimé leur soif de repeindre et de présenter au monde une autre Afrique telle que voulue depuis des lustres par l’ensemble les Africains.

 

“Après la Covid-19, l’Afrique sera grande, l’Afrique sera forte. Ensemble on est imbattable”, a lancé la star malienne Sidiki Diabaté, virtuose de la Kora mais qui sait aussi rapper lors de la soirée panafricaine WAN qui a réuni une centaine d’artistes du continent autour de la pandémie du coronavirus.

Réalisé sur le mode du concert mondial virtuel “One World: Together At Home” qui avait réuni les Rolling Stonnes ou Taylor Swift, le “Wan” (Worldwide Afro Network) 2.0 African TV Show a réuni les plus grandes stars de la musique africaine sur les réseaux sociaux et sur “200 chaînes africaines” avec “500 millions de téléspectateurs potentiels” pour un concert virtuel, selon les organisateurs.

A LIRE : Guinée: décès de l’artiste Mory Kante, auteur du tube Yéké-YéKé

Clou de la soirée, un duo entre la star sénégalaise Youssou N’Dour et Chris Martin, la vedette de Cold Play qui ont joué ensemble à distance le tube A sky full of stars.

“Je n’aurais jamais pensé en un million d’années que Youssou jouerait sur un morceau de Coldpay”, s’est félicité l’internaute Awacham sur Twitter.

“Je suis optimiste, la culture est au début et à la fin de tout”, a affirmé Youssou N’Dour, parrain de la soirée qui visait “d’abord à sensibiliser les populations à la lutte contre la pandémie, mais aussi à se dire que, dans beaucoup de domaines, rien ne sera plus jamais comme avant”.

 LIRE AUSSI: Bénin: décès de Assa Cica, ancienne gloire de la musique béninoise

L’objectif ? « Sensibiliser les populations aux risques d’infection, engager une réflexion collective sur l’Afrique post-crise et soutenir les acteurs de la construction d’une nouvelle Afrique solidaire et innovante », comme l’écrit le groupe de bénévoles à l’origine de l’événement, piloté par le journaliste camerounais Amobé Mévégué, déjà impliqué dans plusieurs actions à vocation sociale.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
English English Français Français

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour continuer à lire l'article. Nous utilisons les publicités pour avoir quelques revenus et continuer à vous servir la meilleure de l'information. Merci