PeopleTribune Libre

Togo: Omar B « J’ai été trahi, insulté, et boycotté durant 7 ans »

Avant sa mort, Omar B a raconté les déceptions et trahisons qu’ils a subies de son entourage et du show-biz togolais sept (07) années durant. A l’occasion du lancement de son dernier album intitulé « Me myself and I » , l’artiste avait exprimé avec émotions,  ses ressentis avant de rendre l’âme environs deux (02) mois plus tard.

Surnommé « King » du RNB dans son pays, Omar B avait réussi à exporter sa musique au-delà des frontières togolaises avec sa voix suave et qui n’avait d’ailleurs forcément pas besoin d’effets d’arrangement pour emporter son public. Sa mort tragique suscite assez de tristesse dans le cœur des togolais et des ses fans sur la toile notamment.

LIRE AUSSI: Togo: Le chanteur Omar B est décédé

Son entourage raconte que l’artiste a traversé une période faite de dures épreuves émotionnelles. Ce que lui même avait fait savoir à la veille du lancement de son dernier album intitulé « Me myself and I » lancé le vendredi 06 décembre 2019, devant la presse locale togolaise.

LIRE AUSSI: Togo: Faure Gnassingbé rend hommage au chanteur Omar B

« J’ai été trahi, insulté, et boycotté durant 7 ans » a affirmé Omar B avec tristesse et grande émotion.

 

Au bord des larmes presque, l’interprète de la chanson à succès «Ma préférée» a confié que pendant qu’il se battait pour donner tout son talent à son pays, il n’avait que le soutien de trois (03) personnes: «Moi, moi-même, et lui». Ce qui a d’ailleurs justifié le titre qu’il a donné à cet album qui sera malheureusement le dernier de sa carrière.

Ahiangban Omar à l’état civil, Omar B est décédé le jeudi 20 février 2020 d’un arrêt cardiaque, après une courte période de maladie.

Africaxó

Média Panafricain d'Informations générales, d'Analyses, d'Investigations et d'Annonces

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
English English Français Français

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour continuer à lire l'article. Nous utilisons les publicités pour avoir quelques revenus et continuer à vous servir la meilleure de l'information. Merci