RDC: 18 militaires condamnés à 20 ans de prison pour viol à Bukavu

0
208

En République Démocratique du Congo (RDC), 18 militaires ont été condamnés pour viol, à de lourdes peine d’emprisonnement, dans un procès à Bukavu.

Pendant qu’ils étaient en mission dans la plaine de la Ruzizi entre Bukavu et Uvira, 18 militaires de l’Etat congolais ont commis des actes de violences sexuelles sur des femmes. Identifiés et interpellés, ils ont été jugés dans un procès qui a connu la présence de leurs victimes. Dans son verdict, le Tribunal de Bukavu a requis des peines lourdes allant de 10 à 20 ans de prison contre les mis en cause.

 A LIRE AUSSI: RDC : 20 personnes exécutées dans une nouvelle incursion rebelle à Beni

Selon les précisions de RFI, l’avocat de la défense a annoncé faire appel du verdict des juges de Bukavu. Dans le camp de la partie civile, soutenue pour la circonstance par la Fondation Panzi du Dr Mukwege, la satisfaction a semblé totale.

 A LIRE AUSSI: RDC: de retour à Kinshasa, l’opposant Martin Fayulu réclame des reformes politiques

Me Aline Bahati estime qu’il s’agit d’un premier pas pour la justice. Et que l’État congolais, qui a été condamné conjointement avec les militaires, doit maintenant prendre ses responsabilités.« Notre satisfaction, c’est du côté du nombre de condamnations jusque-là obtenues. On a malgré tout constaté que les dommages et intérêts alloués aux victimes étaient moindres par rapport aux préjudices subis, mais c’est déjà ça. » Explique-t-elle.

 

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français