RDC-Beni : Les Forces armées appellent les groupes supplétifs des ADF à déposer les armes

Sylvain Ekenge a demandé aux groupes armés de déposer les armes.
0
154

Dans une déclaration médiatique publiée dimanche 23 février 2020, le porte-parole adjoint de l’armée RD Congolaise, général Sylvain Ekenge a demandé aux groupes armés à déposer les armes.

Le général de brigade Sylvain Ekenge indique que ces groupes armés servent des béquilles aux combattants ADF à Beni, au Nord-Kivu.

« Aux groupes armés, nous leur envoyons un message sérieux. Tout celui qui se met comme obstacle à la restauration de la paix au Nord-Kivu et plus particulièrement à Beni, ces groupes armés seront traités comme les ADF. Et tout combattant d’un groupe armé qu’on surprendra avec une arme, il sera traité comme un ADF.

Nous demandons à que tout le monde puisse aller dans les centres de regroupement qui sont bien connus. Celui qui n’y va pas et qui va affronter les Forces armées, il aura en face un marteau qui va taper très fort », a-t-il prévenu.

LIRE AUSSI: RDC-Beni : Cinq rebelles ADF abattus par l’armée congolaise à Kikingi

Et d’ajouter : » Nous informons l’opinion que depuis nous avons lancé les opérations le 30 octobre 2019, nous avons été attaqués 47 fois par les groupes armés locaux. Trop, c’est trop. Cette fois-ci nous allons frapper tout le monde qui ne comprend pas et n’entend pas la voix de la raison ».

À cet effet, les Forces armées de la RD Congo appellent la population à la vigilance pour barrer la route à tous les assaillants qui sèment terreur et désolation.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français