RDC – Ituri : 36 présumés rebelles ougandais ADF dont 8 femmes, arrêtés près de Bunia

L'armée annonce arrestation de 36 rebelles ougandais à Bunia
0
123

En RDC, l’armée nationale en Ituri annonce, vendredi 7 août 2020, avoir démantelé un « centre de transit » des présumés rebelles ougandais d’Allied Democratic Forces (ADF), situé à près dd 10 km au nord de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri.

 

Le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole des Forces Armées de la RD Congo (FARDC) en Ituri, qui a livré l’information, indique que 36 personnes, dont l’âge varie entre 16 et 30 ans, ont été arrêtées. Parmi ces personnes, on dénombre 8 femmes, ajoute la même source.

LIRE AUSSI: RDC : 10 pêcheurs ougandais transférés à Goma par la force marine

« Le service de renseignement des FARDC composé des officiers du centre de coordination des opérations de Beni (…) et les officiers du secteur opérationnel de l’Ituri dans les opérations « Zaruba y’a Ituri » ont démantelé un vaste réseau des ADF aux alentours de la ville de Bunia, à plus ou moins dix km, dans un lieu considéré comme le centre de transit de ces renégat. Au total 36 éléments ont été arrêtés dont 8 femmes et 28 jeunes dont l’âge varie entre 16 et 30 ans », a-t-il dit.

LIRE AUSSI: RDC – Beni: l’UNC annonce une marche ce vendredi pour exiger l’acquittement de Vital Kamerhe

Toutes les personnes arrêtées sont interrogées en ce moment dans les locaux de l’Etat-major de l’armée en Ituri. Le porte-parole de l’armée appelle la population à une « vigilance tout azimut, à raviver la flamme patriotique et à ne pas héberger les rebelles » en ces moments où l’armée combat les rebelles et autres bandits armés sur l’étendue de la province de l’Ituri.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français