Togo – Présidentielle 2020: La réaction du régime Gnassingbé aux menaces de Kpodzro et d’Agbéyomé

Le régime Gnassingbé promet discipliner quiconque mettra en péril l’ordre public
0
647

Le régime Gnassingbé a promis une réaction ferme aux appels à manifestations publiques, mettant en péril l’ordre public sur le territoire togolais.  Mgr Kpodzro et l’opposant Kodjo Agbéyomé, arrivé deuxième du scrutin présidentiel ont appelé les populations à une marche de contestation ce vendredi 28 février 2020, dans les rues de Lomé.

Au lendemain de la proclamation du coup KO du Président Faure Gnassingbé, l’opposition fortement soutenue par l’archevêque émérite de Lomé a ouvert une vague de contestations. Mgr Kpodzro et le candidat Kodjo Agbéyomé ont donné une conférence de presse conjointe, au cours de laquelle, ils ont appelé le peuple togolais à sortir dans les rues, réclamer sa victoire.

LIRE AUSSI: Togo – Présidentielle 2020: Mgr Kpodzro menace de prendre le pouvoir à Faure Gnassingbé

La réaction du régime Gnassingbé ne s’est pas faite attendre. Gilbert Bawara, le ministre togolais de la fonction publique est monté au créneau pour mettre en garde quiconque mettra en péril l’ordre public. « S’ils s’amusaient à vouloir poser des actes qui sont contraires à l’ordre public et à la loi, la réaction des autorités compétentes sera ferme» . Selon lui, ces derniers devraient emprunter la voie légale en saisissant la cour constitutionnelle, car le Togo est un pays de droit.

Rappelons que la commission électorale a proclamé Faure Gnassingbé vainqueur de la présidentielle du 22 février avec 72,36% des voix loin devant ses challengers de l’opposition. Kodjo Agbéyomé quant à lui, n’a totalisé qu’un faible taux de 18,37% des suffrages exprimés.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English English Français Français